Ginga Densetsu French Forum

Fan de GDW? Rejoignez la meute, et réecrivez l'histoire!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Admin zombie~
Admin zombie~
avatar

Féminin
Messages : 743
Âge : 19
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Ven 26 Oct - 13:23

La journée commençait bien,
le ciel était d'un joli bleu pâle et les rayons d'ors du soleil réchauffaient la terre.
Il faisait bon, Culann avait donc décidé que ce serait le moment parfait pour aller chasser,
il n'avait rien mangé depuis la veille et sa faim commençait à se faire sentir.
Le bull terrier connaissait un endroit particulier dans les montages où il y avait beaucoup de lapins.
Posté dans un buisson, il observait sa proie,
ses moindres faits et gestes, ses moindres émotions,
c'était comme si il voyait à travers l'âme du lapin.
Le Bandersnatch prit une pierre dans sa gueule,
qu'il jeta de l'autre côté pour attirer l'attention du lapin,
qui tomba bêtement dans le piège et se retourna brusquement.
Culann sauta sur sa petite proie, qu'il égorgea sur le coup.
L'odeur de la viande fraîche le faisait saliver d'avance,
il était fier de lui, quoique,
ça avait peut-être été un peu trop facile, plus facile qu'à son dernier repas,
où il avait dû poursuivre une oie sauvage.

Alors qu'il allait planter ses crocs dans le ventre de l'animal pour calmer sa faim,
il entendit un bruit.
Sans se retourner, le chien tendit l'oreille.
Un bruit de craquement de brindille,
peut-être qu'un autre lapin était dans le coin ?
Il huma l'air.
Non, ça n'avait rien d'un lapin,
la chose qui avait fait ce bruit était un chien.
Culann espérait juste que ça ne serait pas une brute qui lui volerait lâchement
sa nourriture par pure flemmardise au lieu d'aller la chasser lui-même.
Ça lui était arrivé une fois,
il avait trouvé ça parfaitement scandaleux et digne d'un incapable, le vol, vraiment... !

Il ouvrit la gueule pour saluer l'animal.

« Bonjour. J'ignorais qu'un autre chien connaissait ce coin de chasse. »

_________________
Personnage joué


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://RavenThalia.deviantart.com/
Audreyhorse
Mamie Poule
Mamie Poule
avatar

Féminin
Messages : 1822
Âge : 23
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Ven 26 Oct - 14:19

Richards s'était retrouvé par hasard dans les montagnes. Enfin, par hasard, c'était vite dit. Comme toujours, il avait quitté la petite grotte qu'il habitait à la recherche de faits intéressants tôt dans la matinée. Et, comme toujours, le plus petit détail pouvait attirer son attention, et le mener loin, loin, loin de chez lui.
Les montagnes, donc.
Richards arpentait tranquillement les lieux, essayant de mémoriser tout ce qu'il voyait, tout ce qu'il sentait... L'endroit était tranquille, et cela satisfaisait le chien. Il aimait être en paix quand il "travaillait".
Il avisa un petit groupe d'oiseaux, perchés sur une branche, qui l'observait d'un air méfiant. Richards nota à mentalement à quelle espèce ils appartenaient, histoire de réaliser plus tard une description complète des animaux que l'on pouvait trouver dans les montagnes. Il regarda aussi les plantes, et même le plus petit rocher fût inspecté. C'était ainsi qu'il fonctionnait: il était à la recherche d'un fait intéressant, peu importe quoi, quelque chose de nouveau à apprendre...

" Je me demande si les humains vivent par ici... Sûrement pas. Ces lieux ne sont pas propices à la douce civilisation. Oh, peut-être bien qu'il y aura un ermite, ou une petite famille paysanne quelque part, mais certainement pas de collègue scientifique... "

Richards parlait souvent tout seul. C'était un bon moyen de mettre de l'ordre dans ses pensées. Il soupira. Mine de rien, scientifique ou pas, il aurait bien aimé tomber sur un humain. Cela faisait bien un an qu'il n'en avait pas vu, et même si il s'était juré de ne plus s'y frotter que de loin, leur présence lui manquait. Et, plus que tout, son maître lui manquait. Il avait beau paraitre détaché et parfaitement remis, il y repensait souvent.

Soudain, un lapin fila entre les pattes du barzoï. Il pencha la tête sur le côté: il connaissait bien cette course désorientée et affolé que le petit animal était en train d'exécuter. Il avait sûrement vu un danger. Un prédateur, peut-être? Richards connaissait bien les dangers d'une confrontation avec un carnivore, qui pouvait être plus grand et plus fort que lui, mais sa curiosité, voir son besoin maladif de tout savoir, était plus forte que son instinct. Il partit dans la direction d'où venait le lapin. Et découvrit ce qui avait apeuré la bête.
Un chien était sur le point de commencer à dévorer un autre lapin, qui contrairement à son ami, n'avait pas pu fuir. Richards, un peu à l'écart, l'analysa rapidement. Un bull terrier. Noir, le poil ras, il portait un bandana et une sorte de collier, une dent de requin ou quelque chose comme ça. Richards sentit son cœur battre plus vite: les chiens qui portent ce genre de choses autour du cou ont souvent côtoyés des humains. Était-ce aussi le cas de celui ci? Richards lui même n'avait jamais pu se résoudre à faire une croix sur son collier. Il aimait, les rares fois qu'un humain croisait sa route, qu'il regarde la médaille ornée d'un quatre et qu'il y lise son nom, en se demandant "d'où il venait, ce petit gars, à qui il appartenait"... Cela le ramenait souvent en arrière, en des temps meilleurs... Machinalement, il baissa la tête, regarda son collier, dont la médaille était empêtrée dans l'épaisse fourrure blanche de son cou. Non, il ne s'en séparerait jamais.

« Bonjour. J'ignorais qu'un autre chien connaissait ce coin de chasse. »

Richards tourna la tête vers l'étranger: visiblement, il était découvert. Bien. Au moins, il s'était adressé à lui de manière courtoise, ce qui pour Richards était le strict minimum pour accepter la conversation. Il sortit des fourrés, et inclina légèrement la tête:

« Bien le bonjour. Oh, ne vous inquiétez pas, je ne suis pas ici pour chasser. Je ne suis ici qu'en observateur. »

_________________



Art & Signature © Aspi-Galou, Pathea and Kurokyuuketsuki
Où il en est / Qui il est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-zombies.forumactif.fr/
Raven
Admin zombie~
Admin zombie~
avatar

Féminin
Messages : 743
Âge : 19
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Ven 26 Oct - 14:54

Culann porta son attention sur le chien,
c'était un chien vraiment très grand, probablement un lévrier, vu sa silhouette fine.
Le bull terrier s'approcha un peu, le lévrier était gris et blanc,
avec des yeux bleus similaires à ceux de Culann.
Le lévrier répondit poliment:


« Bien le bonjour. Oh, ne vous inquiétez pas,
je ne suis pas ici pour chasser.
Je ne suis ici qu'en observateur. »

« Oh je vois, qu'est-ce que vous observez exactement?
Si vous cherchez quelque chose en particulier dans ces montages,
je peux peut-être vous aider, je suis ici depuis un moment. »


L'accent britannique de Culann se fit légèrement entendre, malgré un sacré temps passé au Japon, il avait toujours eu du mal à s'habituer à la prononciation des chiens de ce pays, mais ça semblait aller avec le lévrier.

En le voyant de plus près,
Culann remarqua que le lévrier avait un collier bleu avec un symbole étrange qu'il avait déjà vu chez les humains,
ils appelaient ça un « quatre » mais le chien n'avait jamais précisément comprit ce que cette chose représentait,
et il y accordait peu d'importance.
Ce chien avait un collier, avait-il donc un maître ?
Possible...
C'était peut-être même ce qu'il cherchait.

« Pardonnez mon impolitesse,
je ne me suis pas présenté. Je m'appelle Culann,
mais la plupart des chiens ici m'appellent le Bandersnatch. »


Le lévrier semblait d'un naturel plutôt calme,
ce qui soulagea Culann qui en avait assez de tous ces sou-fifres de Nero,
tous des lâches sans aucune éducation qui se permettent de faire la loi dans ces montages,
bref, ils étaient agaçants pour tout chien solitaire.
Le chien gris et blanc n'appartenait sûrement pas à la meute de Nero,
si ce chien n'avait pas de maître,
alors il devait probablement être solitaire, tout comme le bull terrier.

Un peu de compagnie, ça faisait longtemps, la dernière fois que Culann s'était adressé à quelqu'un,
c'était à deux petits chiots inconscients qui jouaient trop près de la rivière loin de leur mère,
il avait dû les ramener d'où ils venaient.
Il avait du mal avec les enfants, il ne les détestait pas,
il avait certes du mal à les supporter car ils sont trop excités et bougent dans tous les sens,
mais quand il en voyait en danger il n'hésitait pas.

Le Bandersnatch fixait le lévrier d'un air presque sympathique
, ce qui n'était pas son habitude pourtant, mais il était de bonne humeur.

_________________
Personnage joué


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://RavenThalia.deviantart.com/
Audreyhorse
Mamie Poule
Mamie Poule
avatar

Féminin
Messages : 1822
Âge : 23
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Ven 26 Oct - 15:57

Richards jaugea l'individu longuement: il parlait plutôt bien, avec un accent qui ne lui était pas étranger. Anglais, sûrement. Richards, lui, était originaire de Russie, bien que son maitre s'était établit au Japon pour ses vieux jours. Et fort de son désir de tout apprendre, il s'était mis à comprendre nombreuses langues humaines. Celle des chiens était universelles, mais il y avait certaines... Nuances. On pouvait reconnaitre un accent.
Et, surtout, il s'exprimait avec une certaine politesse, un certain niveau de langage. Plus qu'il n'en fallait pour que Richards s'ouvre un peu à lui. Oh, pas beaucoup, certes. Même avec ceux qu'ils jugeaient dignes d'une conversation, il restait plutôt distant, mais cela faisait quelques temps qu'il n'avait pas eu de contact avec un autre être intelligent, aussi, il décida de parler un peu. Pourquoi pas, après tout, on en apprenait aussi beaucoup en parlant avec les habitants des lieux...

" Oh, je ne cherche rien en particulier. Je suis ici pour observer les lieux, pour voir ce qui s'y passe d'intéressant... Quelque chose qui vaille la peine d'être étudié. "

Il hocha la tête quand le chien se présenta, enregistrant son nom en même temps que les caractéristiques qu'il pouvait observer.

" Je m'appelle Richards. Je vis loin de ces montagnes... Sauriez-vous à qui appartient ce territoire? "

A lui, peut-être. Quoiqu'il semblait seul. Richards ne se souciait que très peu des histoires de territoires, il ne cherchait pas à en avoir un lui même, se contentant d'occuper tel ou tel endroit, et de partir si on l'exigeait, mais quelques fois, il tombait sur des chiens qui n'appréciaient pas de trouver des intrus sur leurs terres. Il aimait autant se renseigner.

_________________



Art & Signature © Aspi-Galou, Pathea and Kurokyuuketsuki
Où il en est / Qui il est


Dernière édition par Audreyhorse le Lun 29 Oct - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-zombies.forumactif.fr/
Raven
Admin zombie~
Admin zombie~
avatar

Féminin
Messages : 743
Âge : 19
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Sam 27 Oct - 4:00

" Oh, je ne cherche rien en particulier.
Je suis ici pour observer les lieux, pour voir ce qui s'y passe d'intéressant... Quelque chose qui vaille la peine d'être étudié. "


« Hm. Il n'y a pas grand chose par ici,
j'ai entendu dire qu'il y avait un laboratoire humain quelque part dans ces montagnes, mais c'est dangereux,
ils font parfois des expériences sur des chiens. »


Le lévrier se présenta à son tour :


" Je m'appelle Richards.
Je vis loin de ces montagnes...
Sauriez-vous à qui appartient ce territoire? "

« Ce territoire appartient à une grosse brute sans gène appelée Nero,
il n'hésite pas à brutaliser d'autres chiens pour qu'ils chassent à sa place,
vraiment quel manque de savoir vivre ! C'est révoltant. 
Je crois bien aussi que quelques humains habitent par ici, mais pas en ville. »


En effet, Culann avait déjà entendu parler d'une des créatures qui venait d'un laboratoire dans ces montages,
ou un peu plus loin, il n'était pas sûr ,
un certain Kaibutsu, qui avait attaqué Gajou,
le quartier général des chiens de l'armée d'Ohu.
Certes ce que cette créature avait fait n'était pas très intelligent,
mais dans un sens il comprenait ce chien,
finir en cobaye de laboratoire, ça ne doit pas être très sympathique,
mais il y avait une touche d'égoïsme dans ce qu'il avait fait.

« Pour ce qui est de ce Nero,
si jamais vous le croisez et qu'ils vous embête, n'hésitez pas à venir me prévenir,
j'ai déjà affronté ce tas de muscles sans cervelle,
il n'a pas l'air de comprendre ce qu'est la ruse, ce n'était donc pas spécialement compliqué,
seulement il n'avait pas avoué sa défaite, alors il avait raconté qu'un monstre l'avait attaqué,
mais en fait il était tout simplement honteux de s'être fait battre par un chien beaucoup plus petit que lui. »


Culann remarqua qu'il commençait à raconter sa vie,
ce qui était quelque chose d'assez rare chez lui, d'ordinaire,
il parlait peu, surtout avec les inconnus, mais là il était détendu et se sentait écouté par Richards, ce qui était plutôt agréable qu'un chien avec un minimum de jugeote engage une conversation avec le chien anglais.

_________________
Personnage joué


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://RavenThalia.deviantart.com/
Audreyhorse
Mamie Poule
Mamie Poule
avatar

Féminin
Messages : 1822
Âge : 23
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Sam 27 Oct - 4:17

Les oreilles du lévrier se dressèrent quand l'autre chien mentionna un laboratoire. Ça, c'était intéressant! Enfin, d'après ce que Culann lui dit, ce n'était pas un endroit fréquentable. Richards avait beau être curieux, il préférait ne pas risquer de finir cobaye. C'était lui le scientifique, il ne voulait pas être le sujet d'expérience! Il était un peu déçu, cependant. Des humains, et qui plus est des scientifiques, il aurait bien aimé en savoir plus... Tant pis.
Le bull terrier avait changé de sujet: il évoqua le "maitre" des lieux, un certain Nero. Richards voyait bien de quel genre de personnage il devait s'agir. Une brute, selon Culann.

" Ce genre de chien m'a l'air de faire légion, par ici. Il faut croire que le bon sens est une qualité qui se perd. Ce territoire m'a l'air vaste, ce... Nero, dites vous, il doit avoir bien du mal à s'assurer que personne ne pénètre ici. Je doute qu'il décèle notre présence. "

Et quand bien même il le ferait... Richards n'était pas un combattant ni un chasseur, mais l'instinct de survie qui coulait dans le sang de tout les chiens était quand même là. Qui plus est, il n'aimait pas vraiment être importuné. Et les barzoï comme lui avaient été utilisés, avant d'être considéré plus comme des animaux de compagnie très appréciés de la noblesse, pour chasser des animaux bien plus gros qu'eux. Certains auraient même tenus tête à des loups, malgré leur longues pattes frêles. Et la vigueur de ces ancêtres, Richards en avait hérité. Si ce Nero venait lui chercher des noises, il ne comptait pas se laisser faire.
Mais la proposition de Culann le fit sourire: un peu de solidarité canine, bien qu'il ne se montrait que rarement proche d'un autre représentant de son espèce, faisait toujours plaisir à voir:

" Je vous remercie. Mais je pense que ça ira, ces bas de plafonds ne me font guère peur. Si ça le dérange de me voir sur leur précieux territoire, alors qu'ils viennent se battre. "

_________________



Art & Signature © Aspi-Galou, Pathea and Kurokyuuketsuki
Où il en est / Qui il est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-zombies.forumactif.fr/
Raven
Admin zombie~
Admin zombie~
avatar

Féminin
Messages : 743
Âge : 19
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Sam 27 Oct - 5:37

" Ce genre de chien m'a l'air de faire légion, par ici.
Il faut croire que le bon sens est une qualité qui se perd.
Ce territoire m'a l'air vaste, ce...
Nero, dites vous, il doit avoir bien du mal à s'assurer que personne ne pénètre ici. Je doute qu'il décèle notre présence. "

« J'ai aussi remarqué, le pire c'est qu'ils osent se faire appeler une armée.
Je connais l'armée, la vraie, celle avec les humains, au temps où je vivais encore en Angleterre,
j'étais un chien de la garde royale de la reine,
nous étions tous fiers et nous n'utilisions notre force que si cela était nécessaire. »

" Je vous remercie.
Mais je pense que ça ira,
ces bas de plafonds ne me font guère peur.
Si ça le dérange de me voir sur leur précieux territoire, alors qu'ils viennent se battre. "

« J'admire votre courage monsieur,
mais Nero est vraiment un chien déloyal,
il serait capable d'utiliser ses sous fifres pour faire le sale boulot. »


Culann eut soudain une idée, il décida d'enfin aller faire un tour à Ohu,
il n'y était jamais allé jusqu'à présent, mais il avait entendu plein de légendes à ce sujet.
Le leader d'Ohu, un akita Inu du nom de Gin, avait tué un ours gigantesque qui terrorisait toutes créatures qui osaient s'aventurer à Gajou,
qu'ils soient humains ou animaux.
Le bull terrier aimait beaucoup les légendes et les histoires de conquête,
c'était une de ses nombreuses passions, ça l'intriguait.
Peut-être que cette histoire intéresserait aussi Richards ?
Il décida de l'inviter à voyager avec lui jusqu'à Ohu.

« J'y pense monsieur Richards,
comme vous aviez dit que vous cherchiez des choses à observer, je vous invite à venir avec moi à Ohu.
Vous savez, cette fameuse région du Japon où il y avait eu le combat entre Gin et Akakabuto,
il se trouve que je suis moi même curieux à ce sujet, j'aimerais bien voir de mes propres yeux cette fameuse armée, pour voir si elle est à la hauteur de sa réputation. »


En effet, il entendait très souvent des chiens envier cette armée, mais il ne les avait jamais rencontré en personne,
peut-être que ce n'était qu'une bande de sauvages, comme pour Nero.
Mais bon, lui ce qu'il tenait à voir avant tout, c'était Gin, le leader.
Tous les chiens disaient qu'il était brave et loyal,
mais Culann avait tendance à se fier uniquement à son propre jugement, et il ne croyait que ce qu'il voyait.

_________________
Personnage joué


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://RavenThalia.deviantart.com/
Audreyhorse
Mamie Poule
Mamie Poule
avatar

Féminin
Messages : 1822
Âge : 23
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Lun 29 Oct - 15:46

[ Hs: Woups, je croyais que c'était à toi de répondre. Tu parles d'un cerveau! xD ]

Ha, l'Angleterre. L'oreille de Richards ne l'avait pas trompé, le chien était bien anglophone. Il avait même un certain rang, là bas, à en croire ce qu'il disait. Il en fallait plus pour impressionner le barzoï, qui n'évaluait que l'intelligence chez chaque individu, mais il était désormais clair que son interlocuteur était loin d'être stupide. Il aurait coupé court à la conversation, si ça avait été le cas.
Quand le bull terrier mentionna le dénommé Nero, et le fait qu'il n'hésiterait pas, selon lui, à envoyer ses "hommes de main" lui chercher des noises, Richards eu un sourire. C'était rare, chez lui. Il passa machinalement sa langue sur ses crocs aiguisés, comme pour souligner le fait que ce Nero et ses chiens ne l'inquiétait guère:

" Ça ira. Je doute qu'ils soient capable de me faire du mal, et ce peu importe leur nombre. "

Enfin, Culann aborda le sujet qui semblait être dans l'esprit de tout les chiens de la région: Ohu. Ses légendes. Son armée. Ses chiens si forts et valeureux qu'ils pouvait vaincre le plus immense des ours... Depuis qu'il avait commencé à voyager seul, Richards avait énormément entendu parler d'Ohu. Et il mentirait si il disait qu'il n'était pas tenté par l'invitation du bull terrier. En bon scientifique, et sceptique de nature, Richards était très curieux de voir de ses propres yeux ce que pouvait bien avoir de spécial cette meute d'Ohu. Des chiens chasseurs d'ours, il y en a partout, en particulier dans son pays d'origine, la Russie, alors... Qu'est-ce que faisait naitre l'excitation dans l'esprit des chiens de ce pays? Qu'est-ce qui faisait que Gin était connut et considéré comme une légende dans toute la région?

" C'est une offre intéressante, mon jeune ami. Aller étudier de Gin et les siens ne serait sûrement pas inintéressant... Sûrement plus que tout ce que je pourrais trouver dans ces montagnes. "

Et puis, peut-être que les humains aussi, approchaient Ohu... Peut-être...

_________________



Art & Signature © Aspi-Galou, Pathea and Kurokyuuketsuki
Où il en est / Qui il est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marvel-zombies.forumactif.fr/
Raven
Admin zombie~
Admin zombie~
avatar

Féminin
Messages : 743
Âge : 19
Date d'inscription : 16/12/2009

MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   Lun 29 Oct - 16:15

Richards n'hésita pas à insister sur son courage auprès de Culann .

" Ça ira. Je doute qu'ils soient capable de me faire du mal,
et ce peu importe leur nombre. "


« Très bien, je ne doute pas de vos compétences alors, monsieur. »


Quelques minutes plus tard,
le lévrier russe répondit à l'invitation du bull terrier.


" C'est une offre intéressante,
mon jeune ami.
Aller étudier de Gin et les siens ne serait sûrement pas inintéressant...
Sûrement plus que tout ce que je pourrais trouver dans ces montagnes. "


« Allons y alors, je vous guiderais . »

Il était heureux, heureux d'avoir enfin quelqu'un avec qui discuter, heureux d'avoir un compagnon de route.
Cette aventure ne serait pas de tout repos mais il n'avait en rien peur, au contraire, il adorait ce genre d'expériences.
Le chien espérait simplement que les soldats d'Ohu n'étaient point des lâches.
Culann se mit en route avec Richards, Ohu était à plusieurs jours de marche, mais ça ne dérangeait en rien les deux chiens qui étaient motivés jusqu’au bout.

Et c'est ainsi qu'ils se dirigèrent vers cette région légendaire du nom d'Ohu.


(HJ : Et voilà ce premier RP est fini, direction Ohu.~)

_________________
Personnage joué


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://RavenThalia.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cerveau et le Bandersnatch [PV Richards]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les possibilités du cerveau (Bergson) : télépathie
» Noeud dans le cerveau sur les tests ABX
» (JEU) Quel âge à votre cerveau?
» Le prix d'un cerveau
» Est ce que les deux parties de votre cerveau s'entendent bien ensemble ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ginga Densetsu French Forum :: RPG Zone :: ~ Les Montagnes-
Sauter vers: